Vous êtes salarié(e) d'un cabinet médical

doctor_heart_rate

La question du jour :

Boite mail personnelle au travail ? Mon employeur peut-il la consulter ?

Bonjour,

Je suis Assistante Médicale dans un cabinet en Indre et Loire.

Il m’arrive parfois et quand l’activité le permet (pas ou peu de consultations de prévues), de consulter ma boite mail personnelle (je ne m’y attarde jamais, je jette un œil et je me déconnecte). J’ai eu le malheur d’aller aux « toilettes » sans me déconnecter, en revenant, un des médecins du cabinet était en train de consulter ma boite mail personnelle.

A t’il le droit ? Car je lui ai dit qu’il n’avait pas le droit (en m’emportant un peu), et que c’était ma « ma vie privée ». Il m’a répondu sur le même ton « votre vie privée n’a pas à prendre de place dans votre vie professionnelle ». Bref, il en a parlé aux autres médecins, et je ressens un « froid ».

Avait-il le droit de regarder mes mail ? Quelle position dois-je adopter ?

Merci beaucoup d’avance.

Actualités :

24 janvier 2019

Prime exceptionnelle pour le pouvoir d’achat : le temps presse !

Lors de la dernière réunion paritaire de façon unanime les organisations se sont positionnées pour qu’un communiqué soit fait à l’attention des employeurs relevant de la convention collective des cabinets médicaux. Les organisations patronales, sur proposition des organisations de salariés, ont accepté la rédaction d’un texte qui incite les employeurs […]
1 janvier 2019

VOEUX 2019

Après 2018 et sa cohorte de réformes menées au pas de charge, le mouvement des gilets jaunes a transformé le paysage. Laissant sur cette fin d’année un drôle de « goût ». Des revendications souvent légitimes, des actions parfois controversées, mais de grandes difficultés de dialogue. Ce qui démontre que les corps […]
18 septembre 2018

Nouveauté juridique : la lettre recommandée électronique

Le décret n°2018-347 du 9 mai 2018 (JO du 12 mai 2018) institue de nouvelles modalités au courrier envoyé par recommandé électronique. Ce dernier aura donc la même valeur qu’un envoi effectué par lettre recommandée. Ce décret entre en vigueur le 1er janvier 2019. Le prestataire devra délivrer à l’expéditeur […]