VŒUX 2020
16 janvier 2020
CPRI KESAKO ?
6 mars 2020

PEPA : Une bonne et une mauvaise nouvelle

La bonne nouvelle c’est que la prime Macron, appelée aussi Prime Exceptionnelle de Pouvoir d’Achat (PEPA), a été reconduite cette année. L’entreprise peut fixer librement le montant de la prime Macron 2020.

La mauvaise nouvelle c’est que cette fois-ci il faut, pour qu’elle puisse être attribuée, que l’entreprise mette en œuvre un accord d’intéressement au sein de l’entreprise.

Le ministre de l’Économie, Bruno Le Maire en décembre dernier affirmait la volonté d’une « amélioration durable du niveau de rémunération de ceux qui ont les salaires les plus faibles » et « pas simplement une prime accordée une année et refusée une autre. […] L’intéressement est une manière d’associer le salarié aux résultats de l’entreprise de manière durable ».  

Des mesures ont été décidées pour simplifier les choses pour les TPE PME :

– Les chefs d’entreprise de moins de 11 salariés pourront signer un accord d’intéressement de 1 an, et non pas 3 ans.

– un accord simplifié est disponible sur internet.

– Un entrepreneur qui signe pour la première fois un accord d’intéressement pourra le faire sous forme de Déclaration Unilatérale de l’Employeur (DUE). Il n’aura pas besoin de consulter ses salariés.

Cependant on peut douter de l’efficacité de ces incitations. Quel cabinet médical va mettre en place ce dispositif avec sa lourdeur technique et administrative ?

Et ce sont toujours les salarié-e-s qui sont lésé-e-s. Et, encore une fois, plus particulièrement les femmes qui représentent plus de 80% des effectifs de la branche.

mais ne vous découragez pas et parlez-en à votre employeur.

Florence Maury Secrétaire Fédérale